Un fils sur le front Un fils sur le front
Un fils sur le front
Un fils sur le front

Un fils sur le front

Traduction JEAN PAVANS  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Un fils sur le front Paris, fin juillet 1914. John Campton, portraitiste américain installé à Montmartre, attend son fils George qu'il n'a pas revu depuis de longues années de séparation imposée par son ex-femme, une mondaine impénitente remariée aux États-unis. À l'heure de la déclaration de guerre, George, né en France, est aussitôt mobilisé. Son père intervient en sa faveur mais George refuse ces passedroits et part au front avec la Croix-Rouge. À mesure que la guerre fait rage et révèle toute son horreur, John Campton n'apprend pas seulement à découvrir le courage de ce fils qu'il connaît si mal : il s'identifie pour la première fois pleinement aux autres, partageant les émotions, les joies et les douleurs de toutes les victimes de la plus grande tragédie de son temps.
À travers l'évocation émouvante de l'amour d'un père pour son fils, Edith Wharton réussit une description magistrale de la guerre et des souffrances qu'endurent ceux qui ne la font pas.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782080683991

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.2 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Edith Wharton

Edith Jones est née en 1862 à New York dans une riche famille américaine. Elle voyage à plusieurs reprises en Europe, puis épouse Teddy Wharton. Au cours de la Grande Guerre, elle n'hésite pas à se rendre sur le front et ses comptes-rendus aident à convaincre l'opinion publique américaine de la nécessité de rejoindre les Forces Alliées. En 1921, son roman The Age of Innocence est un triomphe, et elle obtient le prix Pulitzer, première femme à obtenir cette prestigieuse récompense littéraire. Après plusieurs livres, elle meurt à Saint-Brice sous Forêt, dans le Val d'Oise, en août 1937.
Edith Wharton fut l'une des rares femmes libres de la Belle époque. De très nombreux romans et nouvelles ont été traduits en français. Une biographie par Diane de Margerie (Edith Wharton - Lecture d'une vie) a paru chez Flammarion en 2000.

empty