Le Négus

Traduit du POLONAIS

À propos

Ethiopie, 1975 : c'est le chaos.
Un pays exsangue, affamé, divisé se rebelle et détrône son empereur. A Addis-Abeba, Ryszard Kapuscinski vient exhumer un monde balayé par les mitrailleuses ; déjouant la vigilance des patrouilles, arpentant des nielles sinueuses à la tombée de la nuit, il enquête et cherche à comprendre : qui était le Négus, le Roi des Rois - Hailé Sélassié, dernier empereur d'Ethiopie ? Un despote sanguinaire ? une figure paternelle adulée par son peuple ? un vieillard-enfant débordé par son armée ? Au fil des témoignages bruts et fascinants recueillis par le reporter apparaît un monde insoupçonné : un monde sans justice où chacun est incité à espionner et à fouiller son voisin, où la délation et le pot-de-vin sont des vertus cardinales ; un monde fini où l'on régale les diplomates étrangers en laissant le peuple mourir de faim ; un monde violent où un simple mot vous fait déchoir des salons aux oubliettes.
Un portrait saisissant du Négus, qui raconte la folie et la soif de pouvoir d'un empereur divinisé et démonte le fonctionnement d'un régime arbitraire, absurde, démesuré - jusqu'à sa chute.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire


  • Auteur(s)

    Ryszard Kapuscinski

  • Éditeur

    Flammarion

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    24/09/2011

  • Collection

    Champs Histoire

  • EAN

    9782081227002

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    190 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Ryszard Kapuscinski

Ryszard Kapuscinski est né en 1932 à Pinsk (Pologne). En 1945, sa famille s'installe à Varsovie, où il entame des études d'histoire et de lettres. Dès les années 50, il devient correspondant en Asie et au Moyen Orient, puis en Amérique latine et en Afrique. Auteur de Négus, du Shah ou la démesure du pouvoir, d'Imperium et d'une quinzaine d'autres titres, ses ?uvres se sont vendues à plus d'un million d'exemplaires à travers le monde. Son ouvrage Ebène a été élu Meilleur Livre de l'Année 2000 par la rédaction de Lire et a été couronné par le prix Tropique 2002 (attribué par le Sénat). Il est mort en janvier 2007 à Varsovie.
Il a fait du journalisme un véritable mode de vie, et s'est imposé par un style très personnel, mêlant documentaire et littérature, souci quasi ethnologique du terrain et réflexion politique.

empty