Histoires naturelles (présentation par Léon Guichard)

À propos

De ses promenades à travers les prés, les routes et les jardins de sa Nièvre natale, Jules Renard, «chasseur d'images», ramène dans sa gibecière des portraits croqués sur le vif : insectes et animaux des bois, volailles des basses-cours et bêtes domestiques, rien n'échappe à l'oeil de l'écrivain, qui sait faire surgir le trait saillant, drôle, inattendu mais juste, d'une précision «mathématique», comme il aimait à le dire lui-même. Les Histoires naturelles, collection de portraits cocasses et attendris, trésor d'humour et de délicatesse, sont le résultat d'un sens de l'observation qui tient à la fois du naturaliste et du poète.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Jules Renard

  • Éditeur

    Flammarion

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    06/02/2010

  • Collection

    Gf

  • EAN

    9782081234925

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    151 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.7 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    130 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Jules Renard

C'est son enfance malheureuse dans une famille désunie qui fournira à Jules Renard la matière de son oeuvre. Originaire de la Mayenne, il monte à Paris, prépare l'Ecole normale supérieure mais arrête ses études pour se consacrer à la littérature. C'est entre 1887 et 1889, alors qu'il vivait dans la misère, qu'il écrit 'Les cloportes', première version de son célèbre 'Poil de carotte' qui ne sera publié qu'après sa mort. Mais d'autres romans comme 'L'écornifleur', ou des pièces de théâtre tel'Le vigneron dans sa vigne', lui apportent le succès. Il part alors vivre à la campagne, où il rédige son journal et rassemble des réflexions, des critiques sur le monde littéraire et sur les illusions du style. Son oeuvre entière, tendue vers une observation cruelle et incisive de la société et des relations familiales, est portée par un style laconique, véritable 'réalisme de silence' dont la littérature contemporaine s'est inspirée dans certaines de ses recherches.

empty