Vaincre nos peurs et tendre la main ; mobilisons-nous pour les exclus Vaincre nos peurs et tendre la main ; mobilisons-nous pour les exclus
Vaincre nos peurs et tendre la main ; mobilisons-nous pour les exclus
Vaincre nos peurs et tendre la main ; mobilisons-nous pour les exclus

Vaincre nos peurs et tendre la main ; mobilisons-nous pour les exclus

À propos

Il est temps. De vaincre nos peurs et de tendre la main.
L'humanisme ne signifie rien s'il laisse de côté les femmes, les enfants, les hommes venus d'ailleurs. Il n'est rien non plus s'il laisse sur le bord de la route les exclus d'ici. Il est temps de refuser l'idéologie du ministère de l' Intérieur, et de bâtir ensemble les fondations de notre société hospitalière. Il est temps de nous faire connaître.
Notre conviction est simple, elle est portée par tout un peuple, citoyens, associations, intellectuels, qui dit « ça suffit ». L'humanité est plus grande que la nation.
Voici un manifeste, assorti de propositions concrètes, pour que nous agissions ensemble et qu'ensemble nous prenions la parole.
Ne nous y trompons pas : en refusant d'accueillir les autres, c'est nous-mêmes que nous cessons d'aimer.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782081422667

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    104 Pages

  • Longueur

    18.5 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    108 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Guillaume Le Blanc

Guillaume le Blanc est philosophe, professeur de philosophie à l'université Bordeaux-Montaigne. Il est directeur de la collection «Pratiques théoriques» aux Puf, membre des comités de rédaction des revues Esprit et Raison publique. Il est notamment l'auteur de Vies ordinaires, vies précaires ; Dedans dehors : La condition d'étranger ; La femme aux chats (Seuil), Courir (Flammarion) et aux éditions Bayard, Que faire de notre vulnérabilité ?

empty