À propos

Dans les campagnes du Frioul, entre le XVIe et le XVIIe siècle, d'étranges récits attirent l'attention des autorités religieuses. Les membres d'une mystérieuse confrérie, nommés benandanti, racontent se battre à coups de branches de fenouil contre de méchants sorciers armés de tiges de sorgho. L'issue de ces combats, qui se déroulent en rêve, est déterminante pour les récoltes : selon que les uns ou les autres l'emportent,l'année qui vient sera prospère ou frappée par la famine.L'Église est prise de court face à ces phénomènes : elle ne comprend pas ces pratiques à demi païennes. Les inquisiteurs tentent de faire avouer aux benandanti que ces «batailles nocturnes» sont une réédition du classique sabbat...En examinant, à la lumière des archives de l'Inquisition, le décalage entre les propos des juges et ceux des accusés, Carlo Ginzburg ouvrait la voie à un renouveau de l'historiographie - à la fois par ses hypothèses inédites sur les origines de la sorcellerie et par son choix de faire entendre les voix, longtemps ignorées, des persécutés.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Ecoles / Courants / Thèmes


  • Auteur(s)

    Carlo Ginzburg

  • Traducteur

    GIORDANA CHARUTY

  • Éditeur

    Flammarion

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    02/01/2019

  • Collection

    Champs Histoire

  • EAN

    9782081470231

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    276 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Carlo Ginzburg

Né à Turin en 1939, Carlo Ginzburg est professeur émérite d'histoire moderne à l'Ecole normale supérieure de Pise.
Considéré comme l'inventeur de la microhistoire, il s'est fait connaître en Italie au début des années 1970 comme historien de la sorcellerie et des mentalités populaires. Il est mondialement reconnu pour avoir bouleversé les manières de faire de l'histoire mais aussi de la penser et de l'écrire.

empty