Une anatomie de la conscience - l'etrange, le familier, l'oublie

À propos

Inaccessible, tandis que la conscience ne jouait qu'un rôle mineur dans les processus mentaux. Israel Rosenfield soutient au contraire que la conscience est une activité majeure du cerveau. Il montre en effet comment la mémoire, le langage, et les pensées qui tissent notre activité psychique quotidienne concourent aussi à la structure essentielle et fragile de la conscience.
Réinterprétant des cas célèbres, il trace une "anatomie de la conscience", et suggère une approche considérablement neuve des fonctions mentales. Les cas qu'il évoque sont souvent bizarres et intrigants. Tous ont en commun une cassure des mécanismes neurologiques qui créent la conscience, qui déterminent la perception et la signification du monde, Dans la vie ordinaire, l'univers familier nous paraît aller de soi, et nous pouvons à notre gré l'oublier ou nous le rappeler, mais une altération cérébrale peut transformer le familier en quelque chose d'étrange, de faux, d'étranger, et faire disparaître un souvenir jadis accessible.
Réfutant les arguments traditionnels sur le caractère inné ou localisé des "centres" correspondant aux fonctions mentales spécifiques, Rosenfield met l'accent sur le lien profond existant entre mémoire, compréhension et conscience. Et montre que le rapport conscient au Moi constitue un cadre de référence absolument essentiel par rapport auquel la mémoire fonctionne, ce en quoi elle n'a rien de commun avec la capacité d'une machine à stocker des informations.
"Israel Rosenfield écrit de manière vivante et originale; nous croyons voir les patients qu'il évoque, et peut-être même les comprendre pour la première fois. Ce livre intéressera tous ceux à qui importent l'idée de la conscience et l'idée de l'homme." Oliver Sacks.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Israel Rosenfield

  • Éditeur

    Flammarion

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    01/11/1998

  • EAN

    9782082115605

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    220 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Israel Rosenfield

Docteur en médecine (New York University) et en philosophie (Princeton University), Israel Rosenfield a reçu pour ses travaux la bourse de la Fondation Guggenheim. Professeur à la City University de New York où il enseigne les neurosciences et l'histoire des idées, il est notamment l'auteur de L'Invention de la mémoire (Flammarion, 1994), La Mégalomanie de Freud (Editions du Seuil, 2000), L'Étrange, le Familier, l'Oublié (Flammarion, 2005), et, avec Edward Ziff, de L'ADN en bande dessinée (Editions Odile Jacob, 2011). Il est aussi un contributeur régulier de la New York Review of Books.

empty