Erving goffman et la microsociologie

À propos

Civilités, rituels, drames, contextes : la microsociologie est l'étude des formes routinières ou inédites de nos engagements en situation. La notion de moment résume cette caractéristique de la vie publique d'être située et descriptible mais aussi d'être vulnérable, c'est-à-dire ouverte aux malentendus et aux interprétations sur les cadres d'un événement ou d'une action.
Confrontées à la pluralité des mondes sociaux, nos compétences sociales se mesurent ordinairement à la capacité que nous avons de surmonter un malaise ou de parvenir à un accord. C'est ce domaine de l'organisation sociale des rencontres que la microsociologie construit comme un domaine de plein droit et dont ce livre tente d'explorer l'architecture conceptuelle et les développements empiriques.
En prenant pour objet l'ordre de l'interaction, Erving Goffman (1922-1982) propose à la sociologie de confirmer son héritage en se démarquant des psychologies sociales et des philosophies de l'intersubjectivité. Mais, en écho des interrogations contemporaines sur la notion d'espace public, il l'invite également à décrire et analyser de manière originale et rigoureuse les conditions et les conséquences de l'accessibilité mutuelle constitutive des relations en public dans les situations ordinaires.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie


  • Auteur(s)

    Isaac Joseph

  • Éditeur

    Puf

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    01/11/1998

  • Collection

    Philosophies

  • EAN

    9782130489641

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    17.6 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Poids

    100 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty