Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Edward W. Said, l'humaniste radical ; aux sources de la pensée postcoloniale

Edward W. Said, l'humaniste radical ; aux sources de la pensée postcoloniale

À propos

De nos jours, les crispations identitaires et la crainte d'une perte de soi de la communauté nationale engendrent des peurs qui favorisent le rejet de l'autre, du différent. Dans ce contexte, l'image de l'Arabe ou du musulman apparaît comme la nouvelle cause des inquiétudes. Une distance critique devient nécessaire pour questionner en profondeur ces représentations que, déjà, la littérature et l'iconographie occidentales ont contribué à véhiculer. Voilà pourquoi il est important de faire découvrir au lecteur français la figure d'Edward W. Said (1935-2003), intellectuel d'envergure, qui malgré sa grande notoriété aux États-Unis, dans les pays anglo-saxons, germaniques ou nordiques, demeure trop peu connu en France. Cet écrivain américain d'origine palestinienne, homme du métissage et de l'exil, décrit dans son oeuvre la façon dont les savants et les écrivains occidentaux ont construit l'image d'un Orient mythique et obscur, ou, plus précisément, une antithèse de la raison éclairée des Lumières, propre à justifier la colonisation. L'auteur du célèbre ouvrage « L'Orientalisme » (1978) souligne la dimension idéologique de ce regard et donne la source des préjugés antiarabes du monde occidental. Ce premier ouvrage en langue française sur l'oeuvre du père fondateur de la pensée postcoloniale nous aide à comprendre d'où viennent les craintes qui traversent nos sociétés occidentales et redonne sens à un humanisme radical, soucieux de former des citoyens critiques et responsables.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782204099066

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    250 g

  • Distributeur

    Interforum

Infos supplémentaires : Relié  

Fred Poché

Fred Poché, professeur de philosophie à LUNAM Université, Université catholique de l'Ouest, est l'auteur d'une quinzaine de livres dont Blessures intimes, blessures sociales. De la plainte à la solidarité, Cerf (Prix Jean Finot de l'Académie des Sciences morales et politiques) et Penser avec Arent et Levinas, A-t-on encore le droit d'être fragile ? Entretiens avec Francesca Piolot, Le temps des oubliés, Chronique sociale.

empty