Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

La nature du totalitarisme

La nature du totalitarisme

À propos

Ce livre rassemble trois textes de hannah arendt qui se situent dans le sillage immédiat de son ouvrage majeur, les origines du totalitarisme (1951), qu'il contribue à éclairer et à prolonger. Deux articles de 1953, " compréhension et politique " et " religion et politique ", développent une analyse plus fine du phénomène totalitaire. le second texte récuse la représentation du communisme comme " religion séculière ". le texte central, " la nature du totalitarisme ", est la matière des conférences que hannah arendt donna en 1954 à la new school for social research. l'auteur prolonge, d'un point de vue philosophique, les réflexions du système totalitaire et poursuit l'analyse de la terreur et du caractère singulier du totalitarisme. Ce livre rassemble aussi des documents préparatoires antérieurs : le " projet de recherche sur les camps de concentration ", un synopsis des origines du totalitarisme, et le plan de cet ouvrage tel que l'auteur le concevait en 1946. la préface de michelle-irène brudny-de launay a pour double objet de retracer la réception originale de l'oeuvre de hannah arendt en france et d'analyser l'importance comme les limites de la conception arendtienne du totalitarisme, en la situant au sein d'une problématique désormais générale.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782228901284

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    172 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    14 cm

Hannah Arendt

Hannah Arendt, née en 1906, est l'une des plus belles figures intellectuelles du XXe siècle. Ses études sur les Origines du totalitarisme, son reportage en forme d'essai sur le procès d'Eichmann ( La banalité du mal ), son ½uvre de journaliste et d'essayiste ont joué un rôle majeur de la pensée philosophique et politique. Née à Hanovre, elle a vécu aux États-Unis jusqu'à sa mort, en 1975.

empty