La vie psychique des réfugiés La vie psychique des réfugiés
La vie psychique des réfugiés La vie psychique des réfugiés

La vie psychique des réfugiés

À propos

Hannah Arendt l'affirmait dès 1943 : l'état de réfugié allait devenir " le paradigme d'une nouvelle conscience historique ". Les conflits armés, génocides, mais aussi la pauvreté et les changements climatiques forcent aujourd'hui des millions de personnes à se déplacer. Si toutes ne demandent pas l'asile, le nombre de celles qui le font ne cesse d'augmenter. Or, les politiques gouvernementales, qui mènent un réel combat contre l'immigration " clandestine ", cherchent à savoir si la demande d'asile est légitime ou non - en d'autres termes : si le de-mandeur est un " vrai " ou un " faux " réfugié. Chacun est donc obligé de prouver qu'il a bien été persécuté, violenté, torturé ! Pour les demandeurs, qui doivent s'exprimer dans une langue qui n'est pas la leur, la remémoration des événements devient un impératif absolu auquel il faut répondre dans l'urgence. Quelles sont les incidences subjectives de ces soupçons sur celui qui est en quête de refuge ? Quel est le statut psychique de ces témoignages verbaux, mais aussi corporels, des réfugiés ? Comment le professionnel au contact de ces populations, et notamment le psychothérapeute, va-t-il pouvoir travailler avec elles ? Au croisement de la psychanalyse, de l'anthropologie et de la philosophie politique, ce livre qui repose sur des observations de terrain et une pratique thérapeutique trace les grandes lignes d'une vé-ritable " clinique de l'asile ".

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychologie branches et domaines

  • EAN

    9782228905626

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    318 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    417 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

empty