À propos

Qu'est-ce qu'une norme sexuelle, et comment se transmet-elle ? Le 28 février 1911, devant la Société française de philosophie, Durkheim est appelé à se prononcer sur un programme d'éducation sexuelle que le Dr Doléris, membre de l'Académie de médecine, a exposé l'année précédente et qui propose la mise en place d'un enseignement des questions sexuelles dans les écoles qui serait confié aux enseignants et aux médecins scolaires. Jusquelà, Durkheim s'était peu exprimé sur la sexualité ; il en débat ici, face à un médecin hygiéniste qui conçoit l'acte sexuel comme un acte biologique ordinaire. Si ce débat montre quelles étaient les normes sexuelles de la société du début du XXe siècle, il éclaire aussi les questions qui ont traversé l'histoire de l'éducation sexuelle jusqu'à aujourd'hui : peut-elle se réduire à une présentation des organes reproducteurs ? est-elle une éducation aux relations amoureuses ? quelle place faire aux sentiments ? faut-il dire la même chose aux filles et aux garçons ? quelle attitude les enseignants doivent-ils adopter face aux confessions que les élèves leur font ? comment, par le biais de l'éducation sexuelle, permettre l'apprentissage du respect de l'autre ?


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes


  • Auteur(s)

    Emile Durkheim

  • Éditeur

    Payot

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    14/09/2011

  • Collection

    Petite Bibliotheque Payot

  • EAN

    9782228906807

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    140 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    90 g

  • Support principal

    Poche

Emile Durkheim

Fondateur de la revue L'Année sociologique en 1896, Émile Durkheim (1858-1917) était professeur de
pédagogie et de sciences sociales à l'Université de la Sorbonne et inaugura la chaire de sociologie en 1913. Il contribua largement à la création d'une école française de sociologie dont les représentants étaient ses élèves et sont encore de nos jours, pour certains, ses héritiers. Il s'attacha à faire de la sociologie une discipline scientifique ayant un objet et des méthodes propres.

empty