Le maître de Ballantrae Le maître de Ballantrae
Le maître de Ballantrae
Le maître de Ballantrae

Le maître de Ballantrae

Traduction JEAN-PIERRE NAUGRETTE 

À propos

En Écosse, en 1745, James Durie, le flamboyant et amoral Maître de Ballantrae, s'engage aux côtés des jacobites contre le roi George II. Après la défaite de Culloden, présumé mort par sa famille, il est contraint de fuir à l'étranger. Sa route va croiser celle de pirates et le conduire des Indes orientales aux sombres forêts d'Amérique du Nord. Pendant ce temps, Henry, son cadet effacé et mal-aimé, prend la tête du domaine de Durrisdeer. S'estimant spolié de ses biens, dévoré par la haine et la rancoeur, le Maître s'engage alors dans un combat acharné contre son frère...
On retrouve des influences de L'Île au trésor et de L'Étrange Cas du Dr Jeckyll et de Mr Hyde dans ce grand roman d'aventures paru en 1889. À travers le portrait du Maître de Ballantrae, héros aussi diabolique que fascinant, Stevenson analyse les forces en mouvement dans la lutte entre le Bien et le Mal et livre un chef-d'oeuvre sombre et inoubliable.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782253005131

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    432 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11.3 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    230 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Robert Louis Stevenson

Robert Louis Stevenson, né le 13 novembre 1850 à Édimbourg et mort le 3 décembre 1894 à Vailima (Samoa), est un écrivain écossais et un grand voyageur, célèbre pour son roman L'Île au trésor (1883), pour sa nouvelle L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde (1886) et pour son récit Voyage avec un âne dans les Cévennes (1879). Stevenson est parfois considéré comme un auteur de romans d'aventure ou de récits fantastiques pour adolescents, mais son oeuvre a une tout autre dimension : il a d'ailleurs été salué avec enthousiasme par les plus grands de ses contemporains et de ses successeurs. Ses nouvelles et romans
manifestent en effet une profonde intelligence de la narration, de ses moyens et de ses effets. Il exploite tous les ressorts du récit comme la multiplication des narrateurs et des points de vue, et pratique en même temps une écriture très visuelle, propice aux scènes particulièrement frappantes.

empty