Histoires tragiques

À propos

C'est ici non pas l'un des plus grands succès du xviie siècle, mais sans doute le plus grand et le plus durable : pas moins de quarante éditions se succèdent entre 1614 et 1758. Longtemps les lecteurs les plus avisés, comme le marquis de Sade, Jean Potocki, Charles Nodier ou encore Stendhal, Alexandre Dumas et Barbey d'Aurevilly se plairont à la lecture d'un livre qu'ils n'hésiteront pas à piller.
A la vérité, on tient dans les Histoires tragiques moins un titre parmi d'autres qu'un genre né pendant l'Antiquité et qui participe tout à la fois du fait divers, de l'anecdote et de la nouvelle. Le sang, la volupté et la mort y règnent, en partage avec la cruauté et le diable. Les personnages font le mal ou s'y prêtent sans état d'âme. La confession et, parfois, la contrition, viennent à la fin, comme pour rappeler qu'on nous a conté l'horreur et le péché sans autre intention que de nous les donner à haïr.
Tout est construit sur cette équivoque cafarde qui entretient la gourmandise des lecteurs auxquels sont découverts les plus bas instincts dans l'intention de les morigéner. Personne ne s'y est trompé, à commencer par Sade.
Notre édition reproduit le seul texte revu et corrigé par l'auteur, celui de 1619.

Edition établie, présentée et annotée par Anne de Vaucher Gravili.
Texte intégral.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782253161011

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    292 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

empty