Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

L'art presque perdu de ne rien faire

L'art presque perdu de ne rien faire

À propos

La nonchalance est une affaire de connaisseur. « J'étais devenu un spécialiste mondial de la sieste », révèle Dany Laferrière dès le début de son livre. Cela n'interdit pas de lire et de réfléchir la sieste y est, au contraire, propice. Elle permet aux pensées de jaillir, s'attachant aux petites et aux grandes choses, aux rêves et aux lectures. Dany Laferrière nous parle d'Obama et de l'Histoire, de ses premières amours nimbées d'un parfum d'ilang-ilang, de Salinger et de Borges, de la guitare hawaïenne, du nomadisme et de la vie, car cet Art presque perdu de ne rien faire est, ni plus ni moins, un art de vivre.   Il faut prendre le temps de lire ce livre. Mohammed Aïssaoui, Le Figaro littéraire. L'éloge de la lenteur, à rebours de la frénésie contemporaine. Marie Chaudey, La Vie. Un essai enthousiasmant contre l'agitation, l'immédiateté et les écrans, en même temps qu'un plaidoyer en faveur de la lecture. Olivia de Lamberterie, Elle. 

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782253194491

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    470 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    256 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Dany Laferrière

Dany Laferrière est né en 1953 à Port-au-Prince. Depuis son premier roman, Commentjàire l'amour a/Jf( un Nègre sans se fatiguer, salué par une reconnaissance immédiate, à l'Art presque perdu de ne rien faire (Grasset), en passant par l'Énigme du retour (Grasset, Prix Médicis 2009), Dany Laferrière a construit une oeuvre qui lui a valu son élection à l'Académie française.ÿAprès le Cri des oiseaux Jous (2015), Zulma publie également en mai 2016 le Charme des après-midi sans Jin.

empty