Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Croc-Blanc

Croc-Blanc (traduction conjointe Louis Postif)

Traduction PAUL GRUYER  ''

À propos

Dans l'infini glacé du Grand Nord, rares sont ceux qui échappent à la sauvagerie. Né mi-loup mi-chien, Croc-Blanc expérimente une dure lutte pour sa survie. Tué ou être tué, la règle est simple, instinctive, naturelle. C'est seulement en abdiquant sous le fouet de l'homme, en souffrant de ses vices, de sa cruauté, que le jeune loup découvrira la haine. Cent fois trahi, rejeté, balloté, ce tueur-né n'aspire pourtant qu'à une main tendue, une caresse, pour tout changer...

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782266271417

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    220 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    124 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Jack London

Né le 12 janvier 1876 à San Francisco, Jack London connaît une enfance misérable et entame à quinze ans une vie d'errance. Il exerce de nombreux métiers pour survivre : marin (jusqu'au Japon et à la Sibérie), blanchisseur, ouvrier dans une conserverie de saumon, pilleur d'huîtres, chasseur de phoques, employé dans une fabrique de jute... Après avoir participé à une marche de chômeurs vers Washington, il adhère au socialisme. Devenu vagabond, il est arrêté fin 1894 et passe un mois dans un pénitencier. En 1897, il participe à la ruée vers l'or du Klondike. Atteint du scorbut, il est rapatrié. C'est le début de sa prolifique carrière d'écrivain. À sa mort en 1916, des suites d'un empoisonnement du sang, il laisse quelque cinquante livres, parmi lesquels L'Appel de la forêt (1903), Croc-Blanc (1906) et Martin Eden (1909).

empty