Philosophie sentimentale Philosophie sentimentale
Philosophie sentimentale
Philosophie sentimentale

Philosophie sentimentale

prix Décembre 2010

À propos

Un philosophe peut m´instruire ou m´éclairer, mais son oeuvre n´exerce sur moi aucun charme si en filigrane de ses concepts, de ses thèses, de ses arguments, je ne perçois pas le récit d´un chagrin personnel.
Sous le masque du cérébral, j´aime deviner l´orphelin, l´amoureux, l´abandonné, le déclassé, le décalé - l´« animal malade ». Les auteurs que je cite dans ces pages, en exergue de chaque chapitre, n´appartiennent pas à une même sensibilité intellectuelle ou littéraire. Si, cependant, leurs pensées m´accompagnent depuis longtemps et me reviennent à l´esprit comme des refrains, sans doute est-ce parce que j´y entends une semblable tonalité mélancolique.
Que j´aie à m´en féliciter ou à m´en blâmer, c´est à Schopenhauer, mais aussi à Nietzsche, Pessoa, Proust, l´Ecclésiaste, Chamfort, Montaigne, Freud, Rosset, Ortega y Gasset, que je dois ma vocation de philosophe sentimental.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782290057308

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    218 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

Frédéric Schiffter

Frédéric Schiffter, né en 1956, enseigne la philosophie au lycée Cantau d'Anglet (Pyrénées-Atlantiques). Nourri de Montaigne, Schopenhauer et Cioran, il est l'auteur d'essais élégants et non-conformistes comme "Pensées d'un philosophe sous Prozac", "Métaphysique du frimeur" (Milan, 2002 et 2003) "Le Philosophe sans qualité" (Flammarion, 2006), "Philosophie sentimentale" (Flammarion, prix Décembre 2010), "Sur le blabla et le chichi des philosophes" (PUF, nouvelle édition, 2011) ou "La Beauté, une éducation esthétique" (Autrement, 2012). Dernier livre paru : "Le Charme des penseurs tristes" (Flammarion, 2013), un essai sur les philosophes tragiques.

empty