Dominique, nique nique ; d'après la vie de soeur Sourire Dominique, nique nique ; d'après la vie de soeur Sourire
Dominique, nique nique ; d'après la vie de soeur Sourire Dominique, nique nique ; d'après la vie de soeur Sourire

Dominique, nique nique ; d'après la vie de soeur Sourire

À propos

Cet ouvrage est une biographie romancée de « Soeur Sourire », articulé autour de la métaphore d'un Saint Dominique « rock and roll' », aux cents visages et vengeur, qui poursuit l'héroïne afin de la précipiter dans le malheur. L'auteur ne trahit en rien le vécu de la religieuse, il dénonce la cupidité de ceux qui l'ont lâchement persécutée. Il aurait cependant été impossible de respecter scrupuleusement la chronologie de certains faits. Afin de protéger leur anonymat, les noms de certains protagonistes, ont été changés. La plupart des dialogues sont de la libre interprétation de l'auteur, certains sont mot pour mot, ceux de l'héroïne. Soeur Sourire et Annie furent particulièrement présentes au milieu des enfants des paroisses et ne cessèrent jamais de vivre leur idéal de religieuses Missionnaires Dominicaines laïcs. Méprisées, spoliées, manipulées, broyées, suicidées, Soeur Sourire et Annie, ont souffert tous les drames. Pieuse, naïve, généreuse, frondeuse, humaine au-delà de tout, Soeur Sourire est tout amour. S'est-elle sacrifiée en vain ? La presse, les radios et les télévisions du monde entier se sont passionné pour la vie, les oeuvres et les « frasques », de cette religieuse très médiatique. Alors qu'elle est au couvent, Soeur Sourire compose « Dominique » qui devient un tube mondial. Tenue par son voeu de pauvreté le couvent en profite pour la dépouiller de tous ses droits. Suite à une crise d'identité, elle quitte les ordres et se met en ménage avec son amie Annie. Elle tente de refaire surface artistiquement, mais ses disques ne se vendent plus. Poursuivies par les paparazzis (à cause de leur relation lesbienne) et le fisc, elles trouvent encore l'énergie de s'occuper d'enfants autistes. Ruinées, désespérées, les deux amies finissent par se suicider, abandonnées de tous. Méritent-elles la sainteté ? Il n'appartient pas à l'auteur de le dire, mais sans doute méritent-elles de ne pas tomber dans l'oubli. Cet ouvrage permettra peut-être de mettre en lumière l'action et le dévouement de ces grandes femmes

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782350290096

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    220 g

  • Distributeur

    Ocree

  • Support principal

    Grand format

Mathias Ollivier

  • Naissance : 17-12-1954
  • Age : 66 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Mathias Ollivier, iconoclaste patenté s'il en est, expose dans ce roman sa vision de l'amour, dans un style qui claque. Il passe la langue à la centrifugeuse pour la libérer de l'apesanteur. Son humour ne devrait pas manquer de dérider les trois sexes... Roman turbulent donc et émouvant, puisqu'il s'agit d'amours... Et bien plus encore, de l'Amour... ÿAline Cespédès-Vignes

empty