Artusi : La science en cuisine et l'art de bien manger (Préface Alberto Capatti)

,

À propos

"La science en cuisine et l'art de bien manger", écrit en 1891 par Pellegrino Artusi, est le plus célèbre livre de cuisine italienne considéré, depuis toujours, comme la bible de la cuisine familiale italienne. Préface d'Alberto Capatti.

Dante, Manzoni, Artusi... Trois noms de la république des lettres qui ont, chacun dans leur domaine, contribué à façonner l'identité nationale et culturelle de l'italie, restée pendant des siècles une "expression géographique" fragmentée. Pellegrino artusi a 71 ans lorsqu'il met un point final à la première édition de l'oeuvre de sa vie, la scienza in cucina e l'arte di mangiar bene, qu'il publie à compte d'auteur et ne cesse d'enrichir pendant 20 ans. Ce commerçant aisé né en 1820, passionné de littérature et de gastronomie, compile un grand nombre - 790 pour la dernière édition - de recettes variées et accessibles qu'il a découvertes au gré de ses voyages, mais aussi de ses échanges épistolaires avec de ses fidèles correspondants. Un livre collectif par et pour les italiens. Etonnante de modernité, cette bible culinaire est la première à synthétiser la richesse des cuisines régionales italiennes dans une langue "nationale". Un manuel didactique et plaisant où les conseils scientifiques, philosophiques et hygiénistes se mêlent à de savoureuses anecdotes personnelles, historiques et sociologiques. Dans un style plein d'esprit, avec pour seules illustrations des dessins d'emporte-pièces et de petites gravures, l'auteur propose une plongée passionnante dans l'histoire de son pays mais aussi un objet littéraire étonnant, Source d'inspiration et de référence pour les professionnels, comme Auguste Escoffier, et pour les amateurs. Un cadeau que l'on offre aux jeunes mariés et que les italiens appellent affectueusement... L'Artusi !

Dans cette édition française de La Science en cuisine et l'art de bien manger de Pellegrino Artusi, les spécialistes de la cuisine italienne Alessandra Pierini et Stéphane Solier ont eu à coeur non seulement de proposer une nouvelle traduction de cette bible culinaire transalpine mais surtout d'en donner les clés aux lecteurs : un portrait amoureux de l'auteur et de ses goûts littéraires, un décryptage de sa méthode et de ses traits d'humeur et d'humour, un carnet pratique pour faciliter l'entrée dans ses recettes et ses ingrédients, des notes historiques et linguistiques, des focus pour approfondir ce qui fait l'originalité de ce manuel, un choix de lettres que ses correspondants ont adressées affectueusement au père de la cuisine italienne moderne et un index facilitant la déambulation dans le recueil au gré de ses envies.


Sommaire

Sommaire.
L'histoire d'un livre qui ressemble à l'histoire de Cendrillon .
Préface.
L'auteur au lecteur .
Quelques normes d'hygiène .
Pouvoir nutritif des viandes.
Coup de fouet.
Recettes.
Bouillons, gelée, jus de viande et coulis.
Premiers plats : potages, riz, pâtes.
Potages et soupes au bouillon .
Potages maigres, pâtes, et risottos.
Hors-d'oeuvre .
Sauces .
Oeufs .
Pâtes et pâtes à frire.
Farces.
Fritures.
Bouillis .
Entremets .
Viandes braisées, à l'étouffée, en sauce, en ragoût.
Plats froids.
Légumes verts et légumes secs .
.
Rôtis .
Pâtisseries .
Gâteaux et desserts à la cuillère.
Sirops .
Conserves et confitures.
Liqueurs .
Glaces .
Menus.
Déjeuner à la fourchette.

Rayons : Vie pratique & Loisirs > Arts de la table / Gastronomie > Cuisines du monde


  • Auteur(s)

    Alessandra Pierini, Stéphane Solier

  • Éditeur

    Epure

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    08/12/2023

  • Collection

    Faim De L'histoire

  • EAN

    9782352554233

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    784 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    6.3 cm

  • Poids

    1 234 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Alessandra Pierini

La cuisine a toujours fait partie de la vie d'Alessandra Pierini qui, génoise d'origine, en apprend tous les secrets dans les jupes de sa mère et sa grand-mère. Après avoir régalé les Marseillais pendant 17 ans avec le meilleur de la gastronomie déniché en Italie, c'est à Paris qu'elle réouvre un restaurant et une épicerie. Elle se consacre désormais à sa boutique, à l'écriture, aux recettes et à la divulgation de la cuisine italienne et de ses produits rares à découvrir. Déjà auteur à l'épure.

Stéphane Solier

Stéphane Solier enseigne à Paris. Chercheur en culture et
histoire de l'alimentation, au cours de ses études doctorales il a travaillé sur la cuisine romaine antique, ses
représentations littéraires, iconographiques et le discours moral qui lui est associé et a participé à ce titre
à différentes publications universitaires. Fort de son tropisme littéraire, il se consacre à l'exploration des
expressions de la gourmandise dans la littérature et les arts en général. Bibliophile culinaire amateur (passionné des éditions Morel et des vieux grimoires de cuisine), il se met volontiers à table avec les écrivains
de la littérature pour découvrir leurs secrets, comme dans ses contributions à la série « On va déguster » de
François-Régis Gaudry à la direction éditoriale de laquelle il participe ou dans ses chroniques pour l'émission
dominicale du même nom le dimanche sur France Inter. Dix années en poste dans la diplomatie culturelle
à Rome ont par ailleurs nourri sa connaissance des terroirs italiens et de la culture transalpine. Il y a pris la
direction de rencontres gastronomiques en 2009, à Milan, «Cuisines d'Italie et de France : deux cultures en
regard» en 2004, à Rome, rencontres littéraires et gastro-œnologiques «Littérature et gastronomie»).
Aujourd'hui, plus que jamais passeur culturel entre les deux pays, il participe régulièrement au jury de la
sélection française du Championnat du monde de pesto de Gênes et fait partie du comité d'organisation
du Championnat de France de panettone.

empty