Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Brian Jones ; tragédie du fondateur des Rolling Stones

Brian Jones ; tragédie du fondateur des Rolling Stones

À propos

Fondateur des Rolling Stones, Brian Jones est souvent resté dans l'ombre de Mick Jagger et Keith Richards. C'est pourtant lui qui a créé le son du groupe et qui incarne peut-être le mieux le contexte des sixties et le côté « sex, drugs and rock'n' roll » dont il fit les frais. En une décennie à peine, Brian Jones vécut une vie de luxe et de luxure, d'alcool et de drogues, où l'amour de la littérature côtoyait celui des apparences, dans la plus pure tradition des dandys du XIXe siècle. Il fut le dernier représentant d'une longue lignée d'artistes décadents, sans que sa mort tragique à l'âge de vingt-sept ans ne déroge aux règles du genre. Vivre vite. Ce livre est une passionnante analyse psychologique de Brian Jones, dans laquelle l'auteur, Jeremy Reed, déconstruit la filiation qui relie Jones à Baudelaire, à Oscar Wilde, ou à l'extravagant comte Stenbock. Jeremy Reed propose dans cet ouvrage une nouvelle lecture de la révolution culturelle des sixties, et du rôle central que la personnalité incandescente et extraordinairement subversive de Brian y joua. Ce texte est peut-être le meilleur portrait que l'on ait jamais brossé de la décadence d'un ange du rock'n'roll.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Arts et spectacles > Musique > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782356900012

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    155 Pages

  • Longueur

    25 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Poids

    452 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty