Les Macaronis ; le temps des guerres et des migrations

Les Macaronis ; le temps des guerres et des migrations

À propos

Les Macaronis ont mis les pieds en Lorraine pour creuser dans les mines, casser des cailloux ou bâtir des maisons. Beaucoup ont été tués par le travail avant d'avoir revu leur chère Italie. Durant le vingtième siècle, théâtre des pires abominations, la France a vu arriver des cohortes de «Polaks» et de «Ritals» pour faire tourner sa sidérurgie en plein essor. Ce furent alors de beaux destins fracassés sur l'autel du redressement industriel ou emportés dans la tourmente de conflits mondiaux qui, ici plus qu'ailleurs, ont dévasté un pays à l'esprit déjà européen. Les Gelli, Donatelli ou Peduzzi, ces pauvres gens venus d'Italie ont donné naissance à des générations de «loups», estampillés rouges, qui ont construit et changé l'image de notre société pour le meilleur et pour le pire.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Récit > Récit historique

  • EAN

    9782357631182

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    250 g

  • Distributeur

    Gerard Louis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-François Gelli

  • Naissance : 4-7-1957
  • Age : 63 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Jeff Gelli, fils d'immigré italien, né au coeur du bassin minier, garde un souvenir vibrant de sa vie dans les cités, à Joeuf. Sans nostalgie, mais avec vérité, il raconte, la réalité de l'existence difficile de sa propre famille et la part des "ritals" dans la résistance aux nazismes...

empty