À propos

En 1952, Edgar Morin intègre le CNRS, où il fait ses premières recherches et études en sociologie du cinéma, et entre à l'Institut de filmologie à la Sorbonne. Dix ans plus tard, il écrit le journal de tournage du film qu'il coréalise avec Jean Rouch, Chronique d'un été. Entre ces deux dates, il publie dans différentes revues académiques ou critiques une quarantaine d'articles, tous consacrés au cinéma. Ces textes - pour la plupart introuvables aujourd'hui - s'ajoutent à deux études cinématographiques inédites sur l'étranger et la mort pour composer une étonnante constellation. Le cinéma d'Edgar Morin est un media révélateur de l'Homme et de la société. Dans ses articles incisifs et prospectifs, il analyse - comme le fait Roland Barthes à la même période - les mythologies du monde contemporain. En tension entre technique et magie, art et industrie, standardisation et créativité, individus et communautés, sa théorie filmique fait du spectateur le socle mouvant d'une expérience concrète du temps et de l'histoire. Cet ouvrage s'attache aux quêtes sensibles d'Edgar Morin. Après L'Homme et la mort et avant La Méthode, le cinéma est pour lui un champ d'investigation qui interroge le comment de la vie, un cinéma-essai, un art de la complexité.

Edgar Morin est directeur de recherche émérite au CNRS. Depuis ses premiers écrits, il sait que tous les problèmes importants sont transdisciplinaires. Monique Peyrière,chercheuse,associée au Centre Edgar Morin/IIAC/EHESS/ CNRS et au master Image et société/CPN de l'université d'Evry-Val-d'Essonne. Chiara Simonigh, professeure en esthétique du cinéma à l'université de Turin.


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma / TV / Animation > Essais / Réflexions / Ecrits Cinéma / TV / Animation


  • Auteur(s)

    Edgar Morin

  • Éditeur

    Nouveau Monde

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    29/03/2018

  • Collection

    Cinema

  • EAN

    9782369422068

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    614 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    3.3 cm

  • Poids

    810 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Edgar Morin

Né à Paris en 1921, d'ascendance judéo-espagnole, Edgar Morin est marqué par la montée du nazisme, les procès de Moscou, la marche vers la guerre. À 20 ans, il entre à la fois au Parti communiste et dans la résistance gaulliste. Après la guerre, il s'engage dans les luttes anticoloniales, brise avec le PCF ("Autocritique", 1959) et publie des études d'ethnosociologie appliquée à la France contemporaine. Directeur de recherches au CNRS, hôte de toutes les universités du monde, il est l'auteur d'ouvrages de sociologie ("La Rumeur d'Orléans", 1969) et de philosophie ("La Méthode", 1981-2006). Parmi les derniers parus : "Mon Paris, ma mémoire" (Fayard, 2013), "Journal 1962-2010" (Seuil, 2012), "Dialogue avec François Hollande" (L'Aube, 2012), "La Voie: Pour l'avenir de l'humanité" (Pluriel, 2012), "Au péril des idées", entretiens avec Tariq Ramadan (Presses du Châtelet, 2014).

empty