À propos

Cet ouvrage revient sur le moment clef de l'indépendance des États-Unis en 1776 pour en étudier l'héritage depuis des perspectives multiples : de l'histoire à la politique, de la commémoration à la création artistique et littéraire, de la fin du XVIIe siècle à celle du XXe siècle.
Les auteurs explorent les modalités selon lesquelles la notion d'indépendance a pris forme dans les arts et a nourri la réflexion politique, tout comme l'histoire des idées et les représentations de l'"Amérique". Quel sens donne-t-on aujourd'hui à l'événement de l'indépendance de 1776 ? Comment fut-il perçu à l'époque au-delà des États-Unis ? Quels sont les prolongements de cette histoire dans le domaine politique ? La question de l'indépendance dans les arts et la littérature et de la place que cette notion occupe pour les politiques, les penseurs et les créateurs traverse aussi l'ouvrage. Les modèles du passé peuvent être contraignants, voire paralysants.
Et si, de manière paradoxale, la notion d'héritage elle-même renvoyait à une forme impossible d'indépendance, comme en témoignent certains grands textes du XIXe siècle ?
Telles sont quelques-unes des questions abordées dans ce livre qui multiplie les points de vue afin de mieux rendre compte de la complexité et de la richesse de cet héritage.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire des Amériques


  • Auteur(s)

    Bertrand Van Ruymbeke, Brigitte Felix, Audrey Fogels

  • Éditeur

    Perseides

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    02/12/2021

  • Collection

    Le Monde Atlantique

  • EAN

    9782371250468

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    358 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

  • Poids

    546 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Bertrand Van Ruymbeke

  • Naissance : 1-1-1962
  • Age : 62 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Membre senior de l'Institut universitaire de France, Bertrand Van Ruymbeke enseigne la civilisation et l'histoire américaines à l'université de Paris - 8 (Vincennes - Saint-Denis). Il est notamment l'auteur de L'Amérique avant les États-Unis. 1497-1776 (2013).

empty