Cartes postales

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Cartes postales (préface Michel Bulteau)

Né en 1874 et mort à trente-deux ans d'une tuberculose, Henry Jean-Marie Levet était un jeune dandy qui, sous des allures d'esthète britannique, exerçait la fonction de diplomate. À sa mort, il avait seulement publié deux plaquettes de poèmes confidentielles avec des épigraphes de Laforgue et de Rimbaud. Il y eut aussi un Levet chansonnier et vaudevilliste qui collabora au Courrier français, l'un des journaux les plus importants de l'époque. Mais ce qui fera la gloire posthume de Levet, c'est la douzaine de poèmes constituant les Cartes postales qui ébahirent Larbaud - il le comparait d'ailleurs à un Whitman français -, Fargue, Sylvia Beach, plus tard Morand (qui les connaissait par coeur) et Cocteau. Véritable légende, Levet est une référence pour plusieurs générations de poètes et d'écrivains. Parues en revue entre 1900 et 1902, les Cartes postales furent rééditées après la mort de leur auteur par Valéry Larbaud et Léon-Paul Fargue.

  • EAN 9782710389811
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 112 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 74 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Poésie

Henry Jean-Marie Levet

Henry Jean -Marie Levet (1874-1906), écrivain et diplomate, vécut en Inde, aux Philippines et aux Canaries. Il aurait écrit un unique roman, L'Express de Bénarès, aujourd'hui perdu, ses parents ayant brûlé tous ses manuscrits et lettres. L'écrivain Frédéric Vitoux lui rend hommage dans un livre du même nom, L'Ex- press de Bénarès, paru chez Fayard en 2018.

Broché
empty