Mardi-Gris

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Le marginal Émile Rochette, jeune homme en rupture de ban (lieue) perdu dans le carnaval de la déveine de ce Mardi-Gris, a peut-être tué le brigadier Gourdon, flic raciste et casseur de gauchistes. Rien n'est sûr mais ce que le lecteur sait, c'est que Rochette, après avoir fait ses adieux à Nadia, la prostituée, part en cavale avec René, truand maigriot qui vient de sortir de Fleury. Direction le Cantal, dans une ferme abandonnée par une communauté. Il ne reste que Nana Cool qui accueille les deux chiens perdus sans collier. Hervé Prudon brosse ici le portait fidèle et sensible de la France de 1978. La crise se pointe, les utopies se font la malle, Roger Gicquel cause dans le poste. Tout ça ne peut que mal finir : «Le soleil déclina dans le ciel l'identité d'anciens printemps qui ressemblent au naufrage d'une jeunesse... Marx (Karl), Avril (Jeanne), Mai (la débandade), Joint (la fuite)...»

  • EAN 9782710390558
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 240 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 142 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Policier & Thriller > Policier > Roman noir

Hervé Prudon

  • Naissance : 1-1-1950
  • Décès :1-1-2017 (Mort il y a 2 ans à l'âge de 67 ans)
  • Langue : Francais

Né en 1950 à Sannois, H ervé P rudon passe son enfance en banlieue pavillonnaire puis en hlm. Journaliste (Le Monde, Libération, L'Obs...), il est l'auteur de romans policiers et de poésies, récits, nouvelles et adaptations théâtrales, publiés depuis trente ans chez Grasset et Gallimard. La langue chienne avait paru en Série noire en 2008.

Broché
empty