Les rives de la mer douce

À propos

Le 14 mars 2021 à 15heures50, Laura Alcoba longe la rive droite de l'Aven, entre Pont-Aven et le moulin du Hénan, lorsqu'elle voit à la surface de l'eau, entre les branchages et les rochers, le dessin d'un coeur. Le trouble de cette vision presque magique réveille sa mémoire. À L'Aven, se superpose l'image du Rio de la Plata, que les premiers navigateurs espagnols avaient nommé la mer Douce, tant le fleuve était vaste. Apparaissent alors, comme dans une promenade hallucinatoire, les moments essentiels de sa vie, ceux qui l'ont construite et fait d'elle une des écrivaines les plus talentueuses d'aujourd'hui. Toujours prise entre deux fleuves, deux langues, deux pays. Laura Alcoba n'a rien oublié de son enfance clandestine en Argentine. Ce voyage intérieur en forme d'autoportrait ressemble à un radeau qui conduit dans les points les plus sauvages et parfois les plus douloureux d'une vie.

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Autobiographie / Mémoires / Journal intime

  • Auteur(s)

    Laura Alcoba

  • Éditeur

    Mercure De France

  • Date de parution

    02/02/2023

  • EAN

    9782715259669

  • Disponibilité

    À paraître

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    20.3 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    282 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Laura Alcoba

  • Naissance : 1-1-1968
  • Age : 55 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Laura Alcoba vit à Paris. Elle est maître de conférences à l'Université de Paris X-Nanterre où elle enseigne la littérature espagnole classique et anime un atelier de traduction des textes du « Siècle d'or ». Manèges est son premier roman.

empty