Notre vie s'use en transfigurations

À propos

" Je raconterai plus tard quand et comment j'ai fait l'apprentissage de la violence, découvert ma laideur", écrivait Sartre dans Les mots.
Cette histoire, on ne la lit nulle part. La littérature a engendré des monstres sublimes et des bouffons difformes, des Caliban, des Thersite et des Quasimodo, mais la laideur banale, celle sur laquelle les regards glissent et les promesses se brisent, elle s'en est peu souciée. Elle l'a abandonnée aux contes, dont les vilains petits canards, les miroirs flatteurs et les peaux d'âne ont bercé nos rêves et nos terreurs enfantines, et où s'abreuve encore, bien après, nos visages devenus des masques qu'on ne peut plus ôter, notre désir secret de métamorphose.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Gwenaëlle Aubry

  • Éditeur

    Actes Sud

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    03/01/2007

  • Collection

    Un Endroit Ou Aller

  • EAN

    9782742765447

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    180 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    10 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    160 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty