Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Je porte un enfant et dans mes yeux l'étreinte sublime qui l'a conçu

Je porte un enfant et dans mes yeux l'étreinte sublime qui l'a conçu (postface René Frydman)

, (Photographe)

À propos

je te nomme, je ne te sais pas. je te sens, je ne te vois pas. je te vis, je ne te perds pas. je t'éprouve, je ne t'entends pas. je te crois, je ne t'explique pas. je te donne, je ne te dois pas. je t'exprime, je ne suis plus moi. je t'invite à puiser en moi et je m'ouvre à vivre avec toi.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782742767069

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    94 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    10 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    145 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty