Revue l'avant-scene theatre ; les femmes savantes Revue l'avant-scene theatre ; les femmes savantes
Revue l'avant-scene theatre ; les femmes savantes Revue l'avant-scene theatre ; les femmes savantes

Revue l'avant-scene theatre ; les femmes savantes

À propos

Les femmes de la famille de Chrysale lui mènent la vie dure ; son épouse Philaminte, sa belle-soeur Bélise et sa fille aînée Armande ont en effet soif de connaissance et se lancent à corps perdu dans l'apprentissage des sciences, de la philosophie et de la poésie. Leur professeur, le vénal Trissotin, n'est pourtant qu'un charlatan auquel Philaminte souhaite cependant marier sa cadette, Henriette. Cette dernière, éprise de Clitandre, qui n'est autre que l'ancien prétendant d'Armande, est bien en peine face aux désirs maternels ; elle fait appel à son père et à son oncle Ariste pour la sortir de cette mauvaise passe et lui permettre d'épouser l'homme qu'elle aime.

Sommaire

Éditorial. Le plaisir et la morale, par Olivier Celik. Les Femmes savantes. L'affiche. Le texte de la pièce. Commentaires. « Une famille dans le chaos ». Entretien avec Catherine Hiegel, par Olivier Celik. « La moitié de l'humanité ». Note d'intention de Catherine Hiegel. « Retour aux sources ». Entretien avec Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri, par Olivier Celik. Les femmes au temps de Molière, par Marjorie Bertin. Le Théâtre de la Porte Saint-Martin.

Rayons : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782749813653

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Molière

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, né en 1622 et mort en 1673, est un dramaturge et acteur de théâtre français. Sans doute le plus célèbre !Dans ses nombreuses pièces, toujours fréquemment jouées, il applique la morale suivante "castigat ridendo mores" (En riant, châtier les moeurs). Il souhaitait "faire rire les honnêtes gens" en tournant en ridicule les vices des hommes, espérant ainsi leur insuffler l'envie d'être meilleur, mais aussi de se libérer de contraintes sociales absurdes.

empty