Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Revue l'avant-scene theatre n.1472 ; sept ans de reflexion

Revue l'avant-scene theatre n.1472 ; sept ans de reflexion

À propos

Une soirée brûlante de juillet, sur un balcon de Manhattan. Un pot de fleurs en fonte pulvérise la chaise sur laquelle Richard Sherman était assis quelques secondes auparavant. La voisine de l'étage au-dessus vient de faire accidentellement tomber son tomatier. Cet incident, qui aurait pu être fatal à Richard, est la plus belle chose qui pouvait lui arriver.

Sommaire

Avant-propos. Magie d'une nuit d'été, par L'avant-scène théâtre. Sept ans de réflexion. L'affiche. Le texte de la pièce. Commentaires. Les métamorphoses d'une pièce, par Véronique Trouillet. Une comédie sociétale, rencontre avec Stéphane Hillel,par Armelle Héliot. Question de conscience, par Gérald Sibleyras. Deux solitudes et leurs fantasmes, entretien avec Guillaume de Tonquédec et Alice Dufour, par Gilles Costaz. Entre scène et écran, par Gilles Costaz. L'actualité. Pièces à l'affiche : La rentrée du théâtre privé : les oeuvres à l'honneur, par L'avant-scène théâtre. Enquête : Les Scènes nationales, par Rodolphe Fouano. L'agenda. Lire.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782749814650

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

Infos supplémentaires : Broché  

George Axelrod

  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

Né en 1922 à New York, décédé en 2003 à Los Angeles, George Axelrod est mieux connu comme scénariste que comme écrivain. On lui doit en effet plusieurs succès mondiaux comme Sept ans de réflexion et Bus Stop avec Marilyn Monroe, Diamants sur canapé, mythique comédie romantique avec Audrey Hepburn adaptée librement du Breakfast at Tiffany's de Truman Capote, ou encore Un crime dans la tête, thriller culte de John Frankenheimer. Ces films, devenus cultes, lui valent d'être l'un des scénaristes les mieux payés des années 1960. Parallèlement à ses activités cinématographiques, George Axelrod a continué toute sa vie à écrire pour le théâtre et a publié plusieurs romans malheureusement méconnus, dont La Température de l'eau (1971), satire pétillante et désopilante du monde de la littérature et du cinéma à la fin des années 1960.

empty