Si les abeilles disparaissaient... Si les abeilles disparaissaient...
Si les abeilles disparaissaient... Si les abeilles disparaissaient...

Si les abeilles disparaissaient...

À propos

« Si les abeilles disparaissaient, l'humanité n'aurait plus que quatre années à vivre. » Attribué à Albert Einstein « Faire du passé table rase, le rêve du Grand Soir ou de la belle Aurore est une utopie qui a souvent mis le feu dans la vie des hommes. Partir vers un ailleurs où nous serions tous frères, où chacun ayant son écot ne serait envieux ni de l'apparence ni des biens de son voisin, où seul l'Amour serait à partager. L'idéal, songe-t-il, serait peut-être de vivre comme les abeilles unies et solidaires. » Voici un essai romanesque qui nous entraîne dans un monde à bout de ressources, où même l'oxygène est un objet de trafic ! Après s'être rebellé, Nicéphore, un des principaux profiteurs de la pénurie organisée, se lance dans une croisade solitaire. Il trouvera in extremis le moyen d'enrayer les propos prophétiques prêtés Albert Einstein, alors qu'il vient peut-être de faire disparaitre la dernière abeille ! Traversant l'espace et le temps, il débute une quête rédemptrice pour trouver le moyen de sauver l'humanité. Il rencontre Voltaire, les philosophes grecs, des apiculteurs modernes et bien d'autres. C'est ainsi qu'il va mieux comprendre les abeilles mais aussi les hommes. Entre prise de conscience douloureuse et espoir de renouveau, il deviendra, de manière inattendue, le principal artisan de la réconciliation des abeilles et des humains.
Entremêlant romanesque et réalité scientifique, l'auteur nous met en garde contre les certitudes des écologistes et celles des cols-blancs qui régissent l'avenir de notre planète et montre qu'un autre chemin est possible.

Rayons : Sciences & Techniques > Sciences de la vie

  • EAN

    9782753805026

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    295 Pages

  • Longueur

    23.8 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2.6 cm

  • Poids

    458 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Pierre Fleury

Jean-Pierre Fleury est né à Granville au milieu du siècle dernier, un jour de marée d'équinoxe. Baptisé à l'eau salée et nourri à l'air des grands espaces, il a été marin pêcheur et étudiant en droit - pardon, pêcheur en droit et étudiant en moules, s'amuse-t-il souvent à rectifier. Très vite, les hasards du vent et des courants l'amènent vers les rivages parfois inattendus de la télévision. Assistant journaliste sur des magazines d'actualité, réalisateur de documentaires historiques et scientifiques pour TF1, Antenne 2, France 3 , Arte, Planète, il entreprend, il y a trente ans, en compagnie d'Igor Barrère, la fabuleuse aventure des Histoires Naturelles. 350 émissions et quelques tours de la France et du monde plus tard, il a toujours envie de découvrir et de partager ses étonnements. La tête dans les nuages et les pieds dans la terre de Sologne, il continue à se régaler mais aussi à s'indigner des déconcertants rapports qui lient les hommes et les animaux, les hommes et la Nature. Jean-Pierre FLEURY est l'auteur du Bestiaire insolite chez François Bourrin éditeur, de Drôles de bêtes aux éditions Marivole, et, en compagnie de Georges Fleury, de Histoires de Saisons-Grasset, du Roman de mes chemins buissonniers (éditions du Rocher), et de Si les Abeilles disparaissaient (éditions Alphée/Jean Paul Bertrand).

empty