Réfugié-e-s, les jetables

Réfugié-e-s, les jetables

Résumé

La bonne conscience des Européens à l'égard desmigrant-e-s et des réfugié-e-s varie selon les circonstances; Ainsi, lorsque les atrocités de la guerre en Syrie apparaissent dans toute leur crudité, elle s'éveille et s'affirme au grand jour.Malgré le poids des clichés et la déliquescence politique généralisée d'une Europe où les opinions vacillent aumoindre séismemédiatique, un peu partout en France et dans d'autres pays des gens semobilisent pour accueillir ces fugitifs toujours plus nombreux, qui passent nos frontières avec, pour seuls bagages, leurs tragiques épopées. Face à cette situation inédite, certains gouvernements, plus oumoins timorés, cherchent - ou font mine de chercher - des solutions d'aides, d'autres verrouillent leurs frontières et n'hésitent pas à lancer leurs cerbères armés contre cette populace désorientée - tandis que l'Allemagne, à la surprise générale, se pose en toute magnanimité comme État providence. Mais les attaques terroristes de Paris et Saint-Denis du 13 novembre 2015 changent soudainement la donne, et renvoient à la case départ le sort des déplacé-e-s, déporté-e-s, réfugié-e-s, migrant-e-s. Il n'est plus question d'hospitalité. Désormais, pour la grande majorité des gouvernements européens (dont la France), ces personnes, hier victimes à plaindre, deviennent indésirables assimilées à des terroristes : des jetables. Les frontières, à l'instar des opinions publiques, se referment. On « peut » désormais les renvoyer au pire d'où ils viennent, à l'eau ou ailleurs. Qu'importe ce qu'ils et elles deviendront, on entretient et nourrit l'amalgame : Ils et elles paieront pour les terroristes. La mémoire historique est courte.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782847617283
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 96 Pages
  • Longueur 17 cm
  • Largeur 130 cm

Série : Non précisée

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Grands enjeux du débat actuel

Rada Ivekovic

RADA IVEKOVIc > Née à Zagreb en 1945. Vit et travaille à Paris. Elle est philosophe non-nationaliste, indianiste, féministe d'origine croate. Elle est spécialiste des politiques demigration. Actuellement professeure à l'Université de Saint-Étienne et directrice de programme au Collège international de philosophie. Elle estmembre de l'équipe éditoriale du réseau scientifique TERRA. Elle est l'auteure d'une vingtaine de livres de philosophie, d'indianisme et de contre-indianisme, d'essais variés, de quelques manuels et de nombreux articles en plusieurs langues.

empty