Les esquisses de Richard Wagner pour « Siegfried's tod » (1850)

Les esquisses de Richard Wagner pour « Siegfried's tod » (1850)

Résumé

Entre le 27 juillet et le 12 août 1850, Wagner a écrit deux esquisses musicales pour Siegfried's Tod, première version du Götterdämmerung. Cette étude présente et commente la première transcription complète, comparative et critique de ces esquisses. Discutant les travaux antérieurs que Curt von Westernhagen et Robert Bailey leur avaient consacrés, Jean-Jacques Nattiez propose sa propre « intrigue » du processus créateur révélé par ces traces et donne sa version des raisons pour lesquelles Wagner a décidé de remonter du Götterdämmerung au Rheingold. À cet égard, l'irruption inattendue et la présence du thème de la chevauchée des Walkyries dans ces manuscrits joue un rôle important. Au début et à la fin de son texte, l'auteur souligne l'analogie entre la démarche créatrice de Wagner et celle de Proust.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782853570138
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 160 Pages
  • Longueur 24 cm
  • Largeur 19 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 534 g
  • Distributeur Symetrie

Série : Non précisée

Rayon(s) : Arts et spectacles > Musique

Jean-Jacques Nattiez

Jean-Jacques Nattiez est professeur titulaire de musicologie à la Faculté de musique de l'université de Montréal. Ses recherches portent sur la sémiologie musicale, Wagner, Boulez, les rapports entre musique et littérature et diverses cultures autochtones. Il est l'auteur de nombreux ouvrages qui, pour la plupart, ont été traduits en anglais, en italien et en japonais.

Découvrez un extrait PDF
empty