374 marches

374 marches

Résumé

Montagne de Bueren, un matin de septembre / tu te souviens d'avoir été ce lent grimpeur / combien de fois déjà dans l'ombre ou la lumière / seul ou accompagné du fantôme / d'un poète qui boite / et te parle de Liège en rêve et en ivresse : / « Mis bout à bout tous les escaliers de Liège / conduiraient à la lune ou au centre de la terre / L'entrée des escaliers souterrains se trouve / au pied des remparts d'Hocheporte / Porte secrète dissimulée sous les fleurs » / Il est encore là et te parle à l'oreille / de sa voix précise, sinueuse et insinuante / interrogeant ta vie et ses envies muettes / cette vie aujourd'hui à / l'image de quoi ? / de quel piètre gâchis ? / Tu t'es trompé Tu as trompé / Tu t'es trahi Tu as trahi / Tu as plongé et nagé en eaux troubles / Tu as élevé le mensonge en principe vital / et tu es encore là / Tu as abandonné On t'a abandonné / Tout le monde te manque / Où dorment tes amis ?

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782875051790
  • Disponibilité Disponible
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 12 cm

Karel Logist

Karel Logist est né à Spa en 1962. Documentaliste à l'université de Liège, il a publié de nombreux recueils de poèmes parmi lesquels Le Séismographe, Ciseaux carrés, Alexandre Kosta Palamas, Force d'inertie, Une quarantaine et J'arrive à la mer (La Différence, 2003) ainsi qu'un roman, Dés d'enfance. Pour son recueil Force d'inertie, il a obtenu en Belgique francophone le Prix du Parlement de la Communauté française. À Liège, où s'écrivent ses carnets de doute, il est également, avec Serge Delaive, Carl Norac et Carino Bucciarelli, un des animateurs de la revue et des éditions Le Fram.

empty