La vérité vraie sur la fondation de Marseille

À propos

La légende raconte que Marseille, fondée en 600 avant J.-C., est née du mariage entre un marin grec venue de Phocée, Protis, et la fille du roi local, Gyptis. Une belle histoire romantique... revue et corrigée sous le mode héroï-comique façon "Belle Hélène" d'Offenbach par un maître du récit et fin connaisseur de l'histoire de Marseille, Jean Contrucci. Au terme d'un long voyage, les marins grecs exténués et râleurs découvrent les calanques et le futur "Vieux-Port", ainsi que les autochtones, des Ségobriges aux drôles de coutumes. Protis et son équipage vont essayer de profiter des noces de Gyptis, la fille du seigneur des lieux, le roi Nann, pour établir un comptoir... mais ce ne sera pas facile ! Dialogues comiques, anachronismes, références littéraires cachées, pastiche, parodie, sotie, argot et parler marseillais : Jean Contrucci déploie une large gamme pour faire rire tout en racontant la (presque) vérité vraie sur la fondation de Marseille. Et dire que tout est (presque) vrai !


Rayons : Littérature > Humour


  • Auteur(s)

    Jean Contrucci

  • Éditeur

    Le Fioupelan

  • Distributeur

    Comptoir Du Livre De Toulouse

  • Date de parution

    16/10/2017

  • EAN

    9782916819389

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    13.1 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    390 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean Contrucci

Jean Contrucci est né à Marseille en 1939, journaliste pour Le Provençal et Le Soir, critique littéraire pour La Provence, il est le correspondant du Monde pendant vingt ans. Auteur de polars plusieurs fois primés, il démarre sa série « Les Mystères de Marseille » chez Lattès en 2002, dont il a signé le dernier en 2018. Figure culturelle de Marseille, il est reconnu pour ses romans historiques. Le Printemps des maudits, N'oublie pas de te souvenir et La Ville des Tempêtes ont connu un beau succès en librairie. Les Voleurs de mémoire est son dernier roman.

empty