À propos

Discours prononcé en mars 1838 à l'Assemblée Nationale, Sur l'abolition de la peine de mort est un chef d'oeuvre de la Littérature du XIXe siècle.
Grandiose orateur de la première moitié du siècle, écrivain, poète et homme politique, Alphonse de Lamartine consacre son talent à la défense d'idéaux humanistes et républicains. Luttant contre la peine de mort et pour l'abolition de l'esclavage, le poète laisse derrière lui des poêmes et des discours convaincants de style. Concernant la peine de mort, l'argumentation connaît une densité rare pour l'époque sur un tel thème. Car l'analyse de Lamartine est basée sur l'exploration d'une société en pleine évolution, une sociéé ayant dépassé, selon lui, l'ère de la barbarie. Déclarant que la peine de mort est devenue inutile et nuisible dans une société évoluée, il fait appel à la liberté et à la moralité pour qu'enfin la transition s'annonce. Transition vers d'autres pratiques, vers une nouvelle façon de dire la justice.
Pas si lointaine, et encore appliquée par ailleurs, tout discours sur la peine de mort mérite une attention particulière.
Lamartine propose ici un chef d'oeuvre.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Alphonse de Lamartine

  • Éditeur

    D'Ores Et Deja

  • Distributeur

    Pollen

  • Date de parution

    15/10/2015

  • Collection

    Xixe

  • EAN

    9782918527312

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    0.2 cm

  • Poids

    68 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty