Pénurie de graines

À propos

« Déjà, le bruit courait dans tous les foyers : les drapeaux de couleur jaune, blanche ou rouge ne dansaient plus la samba ou l'aléké sur aucune devanture ! Il n'y avait plus, dans les bassines aux couleurs chatoyantes des revendeurs, ni les graines convoitées, ni les petits pots en fer qui servaient de mesure à deux euros cinquante !
Mes aïeux, le pays était en ébullition ! Personne ne pouvait croire à une telle pénurie ! Woy ! Pénurie de graines ! » Le pays est en pleine ébullition. A la veille du carême et des fêtes pascales, on ne trouve plus aucune graine pour accompagner le jeûne ni pour préparer le traditionnel bouillon d'awara. Cette soudaine pénurie va révéler des crises plus profondes dans une société qui cherche sa voie.
Un journaliste, Morinel Dieusaint, va couvrir l'événement alors qu'il est lui-même dans la tourmente : son sacré chien d'amant vient de le quitter.
Enquêtes sociales, politiques et amoureuses s'entremêlent.
Pourra-t-on éviter le drame ?

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791029801259

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    2 cm

  • Largeur

    1.3 cm

  • Poids

    165 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Françoise James-Ousénie

Née à Cayenne, en Guyane, l'auteure est sociolinguiste de formation, diplômée des universités de Nanterre et de la Sorbonne. Elle est aujourd'hui Directrice des Affaires Culturelles et de la Coopération à la Mairie de Cayenne. Ce roman, Pénurie de graines, son 4e roman, est la satire d'une société créole qui paraît plus préoccupée par son passé que soucieuse de son
avenir.

empty